Séminaires


Retour à la liste de tous les séminaires


La longueur externe des coalescents échangeables

Le : 18/01/2013 11h00
Par : Arno Siri-Jegousse (CIMAT Guanajuato)
Lieu : I 103
Lien web :
Résumé : Une manière intéressante de classer les arbres généalogiques de différentes populations est de mesurer leur longueur externe, c'est-à-dire la somme des longueurs des branches reliées aux individus de la population actuelle. Plus cette longueur est grande, plus chacun des individus actuels a eu du temps pour se distinguer du reste de l'échantillon et donc plus on observe des individus différents (génétiquement) entre eux. Cet exposé est l'occasion de proposer un résumé des différents résultats asymptotiques connus pour les Beta-coalescents (modèles classiques en génétique des populations) et de décrire notre résultat pour l'un d'entre eux, le coalescent de Bolthausen-Sznitman.