Séminaires


Retour à la liste de tous les séminaires


Les mots d'or sur nos places

Le : 06/11/2014 12h00
Par : Laurent Mazliak (Université Pierre et Marie Curie, Paris)
Lieu : Amphi D - Faculté des Sciences
Lien web :
Résumé : Depuis plusieurs années, Laurent Mazliak a étudié de près le cas d'un jeune mathématicien, René Gateaux, né en 1889 et tué au combat au début d' octobre 1914 pendant la course à la mer. Natif de Vitry-le-François (Marne), professeur de mathématique pendant quelques temps au lycée de Bar-le-Duc (Meuse), son parcours est à la fois assez typique de ceux de sa génération, mais il sort de l'ordinaire par certains détails peu commun, tels sa conversion au catholicisme pendant sa présence à l'Ecole Normale Supérieure ou son long séjour de recherche à Rome autant d'aspects qui permettent de rentrer de manière plus profonde dans les tensions et les contradictions qui couvaient sous la surface faussement lisse de la Belle Epoque. Et surtout, contrairement à beaucoup de ses camarades d'infortune, nous avons sur René Gateaux une documentation assez abondante de par ses échanges avec plusieurs personnalités importantes du monde intellectuel, documentation qui, au lendemain même de la guerre, a permis que les travaux préparatoires de sa thèse non seulement ne soient pas perdus, mais servent de base à des développements fondamentaux pour les mathématiques contemporaines, tels la théorie mathématique du mouvement brownien.