Séminaires


Retour à la liste de tous les séminaires


Une version infinitésimale de la conjecture de Yau-Tian-Donaldson

Le : 20/05/2014 16h45
Par : Carl Tipler (Brest)
Lieu : I 001
Lien web :
Résumé : Étant donnée une variété de Kähler X, on recherche sur X une métrique de Kähler avec de bonnes propriétés de courbure. Les métriques à courbure de Ricci constante, ou plus généralement les métriques extrémales, sont des exemples de telles métriques kählériennes. Dans le cas ou X est projective, la conjecture de Yau-Tian-Donaldson stipule qu'une métrique extrémale devrait exister sur X si et seulement si X vérifie une condition de stabilité au sens de la théorie géométrique des invariants. Dans cet exposé, on montrera une version infinitésimale de cette conjecture.