Séminaires


Retour à la liste de tous les séminaires


Localité arboricole

Le : 10/01/2017 14h00
Par : Rémi Molinier (Kansas State University)
Lieu : I 001
Lien web :
Résumé : La théorie des localités permet d’associer à tout système de fusion une unique localité propre qui joue le rôle du « meilleur groupe partiel » réalisant le système de fusion. Celle-ci fut développée par Chermak et permet par exemple de construire le classifiant d’un système de fusion. Chermak et Gonzalez ont étendu cette théorie à un cadre plus général : les localités lim-finies. Celle si permet de travailler avec des systèmes fusion au dessus de p-groupes infinis qui et est plus général que la théorie des groupes p-locaux compacts de Broto, Levi et Oliver. Nous donnons une méthode pour construire des localité lim-finies à partir de produits amalgamés. Nous expliquons par exemple comment des familles de systèmes de fusion exotiques découverts par Clelland et Parker ne sont en fait que des point fixes du Frobenius de certaines localités lim-finie. Ceci est un travail en collaboration avec Jason Semeraro et Andy Chermak.