Séminaires


Retour à la liste de tous les séminaires


Sur la simplicité des surfaces.

Le : 09/11/2012 14h00
Par : Mihai TIBAR (Lille)
Lieu : I 001
Lien web :
Résumé : Le critère bien connu de Mumford sur la simplicité des surfaces [IHES Publ. Math. 9 (1961), 5-22] relie la non-singularité des germes de surfaces normales à la trivialité du groupe fondamental du link. Au delà des surfaces normales, il restent des questions, pour l'instant sans réponse complète. En particulier le problème suivant, de nature différente mais fortement lié à la "simplicité" des surfaces non-normales : une application complexe analytique injective $g : (\bC2, 0) \to (\bC3, 0)$ est de rang au moins 1 en 0. Je discuterai quelques résultats et conjectures dans ce domaine.